Les exemples de cas clinique

La douleur lombaire

M. 47 ans, consulte pour entorse lombaire depuis 1 mois. Il a tombé sur la glace lorsqu’il a marché sur le coin de la rue. Son dos droit a touché sur la glace. Il a obligé à l’hôpital urgent. Le médecin lui a donné des médicaments anti-inflammatoires et Relaxa musculaire. Il a reposé sur le lit pendant 2 semaines. Cette semaine il commence à aller au bureau, mais il a besoin encore de médicaments pour soulager la douleur. Il vient nous consulter pour soulager sa douleur et aussi diminuer ses médicaments.

Traitement : J’ai utilisé plusieurs outils comme lampe réchauffant, ventouse, Tui Na, etc.

Résultats : Après 3 séances de traitement, sa douleur lombaire devient zéro.

La dépression

Une femme de 51 ans souffrait de dépression depuis 3 ans. Le début de la maladie avait coïncidé avec le début de sa ménopause. Elle avait un moral très bas, elle était insatisfaite de sa vie, elle était triste et pleurait facilement. Elle se sentait aussi vulnérable et éclatait en sanglots au moindre commentaire négatif qu’un membre de sa famille pouvait faire à son sujet. Elle manquait également de dynamisme et d’enthousiasme.

À l’interrogatoire, il est apparu qu’elle souffrait aussi de douleurs lombaires et de mictions fréquentes, et qu’elle avait toujours froid. Parfois, elle avait des glaires dans la gorge qu’il lui fallait expectorer. Le pouls était en Corde et Glissant et Faible aux deux positions Pied. La langue était Pâle, Gonflée et partait des marques de dents. Elle présentait un enduit collant.

Diagnostic : elle présente une Stagnation du Qi du Foie et un Vide du Rein.

Résultats : Après deux ans de traitement, cette patiente était une tout autre personne et la dépression avait complètement disparu.

Les céphalées

Une femme de 45 ans se plaignait de céphalées persistantes à l’arrière de la tête et du cou, s’étendant au sommet de la tête et aux yeux. Elle souffrait aussi de lombalgies. Ces symptômes étaient apparus 2 ans auparavant, à la suite d’une infection du Rein pour laquelle le diagnostic posé avait été celui d’une pyélonéphrite, et qui avait été traitée par antibiotiques. Elle présentait aussi une tendance à la constipation et ses urines étaient peu abondantes et parfois foncées. Elle présentait des transpirations nocturnes presque toutes les nuits. Elle avait une langue légèrement Rouge avec un enduit jaune qui était épais à la base et plutôt sans racine au centre. Elle avait un pouls Fin et très légèrement en Corde aux deux positions Pied.

Diagnostic : elle présente un vide du Yin du Rein avec une Humidité-Chaleur de la Vessie.

Traitement : commencer par éliminer la Chaleur-Humidité de la Vessie, puis nourrir le Yin du Rein.

Résultats : cette patiente fut complètement soulagée après 6 mois de traitement.

 

La polyarthrite rhumatoïde

Une jeune fille de 13 ans souffrait de polyarthrite juvénile depuis l’âge de 10 ans. Alors qu’elle avait 5 ans, son genou gauche avait gonflé et était devenu chaud au toucher; quelques semaines plus tard, c’était au tour de la cheville droite; elle souffrait aussi de rougeur des yeux. On avait diagnostiqué une polyarthrite juvénile et une inflammation de l’iris; l’implication des yeux semblait orienter vers un syndrome de Reiter, mais elle ne présentait pas de troubles uro-génitaux. Elle avait un taux de sédimentation élevé. On lui avait prescrit de l’indométacine et un collyre à la cortisone. Sa langue était légèrement Gonflée et avait un enduit jaune et collant ainsi que des points rouges sur les bords. Son pouls était glissant.

Diagnostic : un syndrome d’obstruction douloureuse de type Chaleur-Humidité

Résultats : au bout d’une année de traitement, la douleur et le gonflement ont totalement disparu, et les yeux sont redevenus normaux, de même que la vitesse de sédimentation.

 

L’asthme

Un homme de 65 ans souffrait d’asthme depuis la petite enfance, à la suite d’une bronchite. Cet asthme s’était amélioré vers l’âge de 17 ans. On ne notait ni allergie, ni antécédent familial, ni eczéma, ni rhinite allergique. Trois ans avant de venir me voir en consultation, il avait attrapé un rhume qui lui était tombé sur la poitrine et avait entraîné une bronchite. Il avait alors été traité par antibiotiques, à la suite de quoi son asthme s’était considérablement aggravé, et on lui avait prescrit de la cortisone et un bronchodilatateur en aérosol. Il présentait une respiration sifflante, de l’essoufflement et de la toux avec expectoration de mucus. Sa pression artérielle avait augmenté, et à ce titre, il prenait un diurétique. Le pouls était Plein, Glissant et en Corde. La langue était Rouge, Gonflée et sans enduit.

Diagnostic : c’est un exemple d’asthme de survenue précoce qui n’est toutefois pas allergique. La principale pathologie est constituée par les Glaires dans le Poumon et par le vide de Yin du Poumon et du Rein avec de la Chaleur Vide.

Résultats : les symptômes de ce patient se sont remarquablement améliorés au bout de 3 semaines de traitement.

L’insomnie

Une femme de 53 ans souffrait d’insomnie depuis plus de 10 ans. Ce trouble avait commencé à la suite de deux chocs émotionnels vécus 2 ans auparavant. Son problème n’était pas tant l’endormissement que les réveils fréquents la nuit. Elle avait parfois des transpirations nocturnes. Elle présentait une éruption cutanée rouge au niveau de la face et du cou, et elle avait souvent les yeux secs. Sa langue était légèrement Rouge, sans enduit, avec une fissure de type Cœur peu profonde. Le pouls était Vide au niveau profond et très légèrement Vaste à la position du Foie.

Diagnostic : vide Yin du Foie avec Chaleur-Vide.

Résultats : le traitement a eu un excellent effet sur son sommeil, qui a commencé à s’améliorer.

 
 
 
 
 
 

© 2023 by Soft Aesthetics. Proudly created with Wix.com

  • zhenliacupuncture
  • Twitter Clean
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now